by


Dans les bottes de nos agriculteurs​

George Burrell est agriculteur dans le North Northumberland près d’Alnwick en Angleterre. Son exploitation familiale y est implantée depuis des générations. George, son frère Toby et leur mère Anneli, travaillent sur leurs terres.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre troupeau ?

Nous avons un troupeau de race Aberdeen Angus introduit par mon père en 1997. Avec mon frère, nous sommes la nouvelle génération. Nous cultivons la terre ensemble et nous faisons avancer l’exploitation tous les jours dans un système de pâturage, un système de régénération, en faisant paître les animaux toute l’année.

Avec le système de pâturage, l’herbe n’est pas seulement la meilleure nourriture pour nos vaches parce qu’elles ont évolué vers ce régime au cours de 1 000 ans, c’est aussi le système d’alimentation le moins coûteux.

On the feet of our farmers

Nous plantons des leys d’herbes (un complexe mélange de graminées, de légumes et d’herbes) pour le pâturage du troupeau et nous devons les contrôler tous les jours. Lorsque la météo est humide, le bétail peut abimer l’herbe. Pour éviter cela, nous les déplaçons dans une nouvelle zone. Nous devons également veiller chaque jour à la santé du bétail.

Sur le long terme, nous espérons augmenter la charge moyenne de pâturage à la ferme grâce au pâturage collectif et à un pâturage mieux planifié. Nous souhaitons également introduire la race Hereford Cattle pour avoir deux races bovines à la ferme afin d’augmenter la vigueur hybride de la ferme grâce à des bovins issus de croisement et également offrir cet avantage aux clients reproducteurs.

Comment innovez-vous dans votre ferme ?

L’innovation et la durabilité sont essentielles pour l’avenir, tout simplement pour le bien de l’exploitation sur le plan économique et pour l’environnement qui l’entoure. Nous souhaitons travailler de manière plus durable en supprimant les nitrogènes et autres engrais chimiques afin de mieux gérer la terre. La suppression des engrais synthétiques est une bonne décision pour notre entreprise car leur prix peut être volatile. Chaque année le prix varie considérablement, il n’est donc pas possible de faire des prévisions budgétaires.

On the feet of our farmers

Comment se passe le travail avec votre famille ?

J’adore travailler avec mon frère. Nous avons grandi ensemble ici et nous sommes tous les deux passionnés par notre région. Nous avons établi un excellent dialogue pour atteindre les objectifs de l’entreprise et faire progresser l’exploitation. L’agriculture est un environnement source de beaucoup de stress, il est donc primordial d’avoir une bonne cohésion d’équipe.

Quelle est l’importance de vos bottes dans votre travail ?

Les animaux pâturent dehors toute l’année et la météo varie énormément. Nous avons besoin d’un équipement qui s’adapte aux éléments avec des bottes robustes dotées de couches extérieures résistantes pour être au sec. Nous sommes passionnés par notre région, l’exploitation et les animaux que nous avons. La journée de travail est beaucoup moins difficile lorsqu’on aime son métier.

Retour aux articles