À propos de nous

Les bottes Le Chameau sont les seules bottes en caoutchouc fabriquées à la main par un seul maître bottier, rendant chaque paire véritablement unique. Les maîtres bottiers Le Chameau fabriquent nos bottes à la main depuis plus de 90 ans avec des matériaux de la plus haute qualité pour étoffer notre gamme de styles iconiques et innovants. Chaque botte Le Chameau est conçue par un seul artisan. Il faut compter 9 mois de formation avant qu’un maître bottier ne soit autorisé à élaborer sa première botte en caoutchouc.

 

Nos procédés de fabrication sont une combinaison unique de compétences traditionnelles, transmises de génération en génération, et d’innovations techniques qui nous ont positionné à l’avant-garde de notre métier. Le talent et l’artisanat nous ont permis de créer des collections pour chaque occasion au fil du temps, autant pour la ville que pour la campagne. Des femmes et des hommes exigeants du monde entier sont dévoués aux bottes Le Chameau.

 

La construction des bottes en caoutchouc Le Chameau débute avec le design et l’approvisionnement des matériaux. Nous ne sélectionnons que les composants les plus luxueux ; notre caoutchouc naturel, nos cuirs et nos doublures en néoprène sont tous de la plus haute qualité. Notre équipe de création explore de nouvelles technologies tout en s’inspirant de nos archives, afin que nous ne cessions d’innover tout en conservant nos silhouettes intemporelles et nos méthodes éprouvées.

Le Chameau Histoire

1927

L’histoire de la maison Le Chameau commence un jour de pluie, à Cherbourg.

Alors que tous ses clients agriculteurs, chasseurs ou pêcheurs, se plaignent de leurs bottes, Claude Chamot décide de leur apporter une solution.

 

Claude Chamot se lance dans la création d’un nouveau genre de bottes, qui résistent à la fois aux rigueurs de la vie en plein air et de la vie en mer.

 

Il teste ses prototypes confectionnés à base de caoutchouc naturel sur son entourage : confortables et solides, ses bottes font l’unanimité.

 

Il n’en faut pas plus pour que des clients des quatre coins de la France fassent le déplacement pour commander leur paire de bottes parfaitement ajustées.

 

1939

En 1939, M. Chamot fait l’acquisition d’un atelier en Normandie, ce qui lui permet de produire ses bottes à plus grande échelle. Ses artisans parviennent à maintenir la qualité exceptionnelle qui a fait sa réputation.

 

1949

En 1949, fort de son succès, M. Chamot ouvre un nouveau site de production à Casablanca, au Maroc, où les maîtres bottiers formés en Normandie perpétuent le savoir-faire et les exigences de qualité de la marque.

 

Symbole de cette expansion et clin d’oeil au Maroc, la société Chamot est rebaptisée, non sans un certain humour, « Le Chameau ».

 

Le catalogue ne cesse de s’enrichir de nouveaux modèles pour répondre à la diversité des usages et des professions de ses clients. En 1950, M. Chamot associe l’expertise du maître bottier à celle de la sellerie pour créer la Saint-Hubert, la première botte en caoutchouc doublée en cuir. Soixante ans plus tard, la Saint-Hubert devient le modèle de référence des chasseurs… modèle toujours aussi célèbre aujourd'hui.

 

Faisant à nouveau figure de pionnier, M. Chamot est convaincu de l’importance de la relation et du service client.

 

Aujourd'hui

Depuis sa création, la qualité Le Chameau est la référence ultime en matière de bottes en caoutchouc. Les ateliers de Casablanca sont restés fidèles à l’esprit de Mr Chamot. Il faut toujours neuf mois de formation intensive pour devenir maître bottier Le Chameau, un engagement et un savoir-faire qui distinguent la marque et ses produits.

 

Les bottes Le Chameau connaissent un succès croissant. La qualité Le Chameau séduit professionnels et amateurs, à la recherche de confort et de performance pour pratiquer des activités de plein air ou soucieux de leur style, dans les champs comme à la ville. C’est pourquoi les bottes Le Chameau comptent aujourd’hui des adeptes dans le monde entier.

 

Nos méthodes

La fabrication de chaque paire de bottes en caoutchouc est basée sur une recette secrète élaborée sur plus de 90 ans d’expérience et de développement. Il en résulte notre caoutchouc Chamolux unique, offrant aux bottes leur ajustement, leur confort et leur durabilité uniques.

Une fois tous les éléments rassemblés, chaque pièce de caoutchouc coupée et ajustée à la main, la semelle moulée et la doublure découpée, le maître bottier est prêt à assembler la botte avec soin.

Le processus implique d’étirer délicatement les pièces de caoutchouc sur une forme en aluminium, pour façonner progressivement la célèbre silhouette de botte en caoutchouc. Lorsque la forme est créée, il ne reste plus qu’à ajouter les garnitures et les petits détails qui confèrent sa qualité supérieure à la botte. Une fois la botte assemblée, elle est fin prête pour l’étape ultime de fabrication.

La dernière étape de création d’une botte Le Chameau correspond au processus de vulcanisation. Il s’agit de chauffer la botte en caoutchouc à température optimale et pour un délai imparti, afin de lui donner sa flexibilité et sa durabilité. Après refroidissement, chaque botte est testée dans l’eau pour assurer sa parfaite étanchéité. Avant de quitter l’atelier, les bottes sont soumises à un dernier contrôle de qualité, un nettoyage final, et sont ensuite enveloppées et emballées, fin prêtes à rejoindre leur nouveau propriétaire.